Archives des étiquettes : Management

Positionnement du manager #managerautrement #remettrelhumaindanslentreprise #manageragile

Je viens de lire un article très intéressant sur « Le management à la française vu par les étrangers« .

 

Cet article est très instructif car il montre un certains nombres de lacunes des managers. Mais ce qui me fait rebondir aujourd’hui, c’est que cette description me semble pas réaliste !

Oui, j’ose le dire, je ne partage pas l’avis de L’Express, qui met le doigt sur des pratiques d’un autre temps. Alors je ne dis pas que cela n’existe plus dans certaines sociétés, mais les temps ont changé, sont entrain de changer.

Et franchement, en formation, je vois de plus en plus de manager bienveillant, à l’écoute de leur collaborateur. Alors oui, cela change ! et très vite même ! L’enquête de L’Express qui prend 2/3 exemples pour argent comptant est orienté et c’est dommage car je pourrais faire la même chose en démontrant l’inverse !

Aujourd’hui, en 2017, le monde de l’entreprise est en pleine mutation, il change vite et dans le bon sens ! Si, si , c’est vrai. Mais pour qu’il change vraiment, il faut encore que tous les acteurs l’acceptent, tous les salariés doivent suivre le mouvement.

Une des solutions de cette mutation, c’est l’approche agile. Mais cette approche ne peut pas se faire sans la volonté de tous ! Souvent, j’ai face à moi des managers heureux de découvrir cette nouvelle approche, mais qui s’interroge : leurs équipent vont-elles suivre ? Certains ont déjà fait le pas, et les équipes ne suivent pas !

Alors si on veut que le monde de l’entreprise change, il faut vraiment que tout le monde accepte de changer !

Mettre de l’agilité dans son management, c’est un plus non négligeable. Mais encore faut-il que l’employé accepte de prendre ses responsabilités, de se prendre en main ! La manager en approche agile n’est qu’une facilitateur, un guide, le salarié a la main sur son travail.

L’approche agile doit arriver dans nos entreprises, doit prendre de plus en plus de place. Mais cela passe par un changement d’esprit ! et ce changement d’esprit est en marche dans de nombreuses entreprises, certaines sont plus en avance que d’autres. Je suis surprise quelque fois de ce qui se passe dans ce sens dans les entreprises (public, prive, petite, grande).

Cette approche va permettre de redonner du sens au travail mais aussi de l’envie à tout le monde ! A l’époque où j’étais manager, je me souviens d’une phrase de mon manager. Il était venu voir mon équipe un mercredi, jour où je n’étais pas présente car en temps partiel, et le jeudi il m’a dit « Je suis passé, mais bon, ils ont tous besoins de leur maman pour savoir répondre ! ». Là, je me suis dit, j’ai merdé !!! il y a un truc que je n’ai pas bien fait, j’avais beau lâcher du leste, les laisser autonome un maximum cela n’allait pas ! A l’époque je ne connaissais pas l’approche agile, dommage, car j’aurais changé quelques pratiques.

Un autre exemple que j’ai vécu, suite à cette aventure, sur l’équipe suivante, j’ai été moins dans le contrôle. J’ai laissé les membres de l’équipe plus libre (encore) de gérer leur temps, leurs tâches… Et là, nouvelle surprise, ils me trouvaient pas assez présentes, ils étaient trop libre, ils étaient perdu ! Ils auraient aimé que je leur tienne la main, et que limite je sois derrière eux pour faire le boulot ! Pour moi, ce n’était pas cela le management ! Avec quelques outils agiles bien choisis, j’aurais su remédier rapidement à leur mal être et au mien !!!

Toute à l’heure je parlais d’envie, mais dans le 1er cas et le 2ème cas, j’ai perdu mon envie de manager, mais mon équipe a aussi perdu son envie de travailler pour moi (à mon avis !). Moi, cela m’a conduit à dire STOP !!! oui, j’ai fini complétement vidé, en burnout.

C’est pourquoi aujourd’hui, je prône vraiment ces approches agiles dans le management. Non, qu’il faille tout prendre, mais c’est à adapter à chacun, à chaque contexte.

C’est pourquoi aujourd’hui, je propose une offre qui permet à chaque manager de faire le point sur ses pratiques, à préparer la mise en place d’une approche agile dans son équipe/entreprise, et je l’accompagne lui et son équipe pour que cette transition se passe dans les meilleures conditions possible !

Vous désirez en savoir plus ? vous désirez tenter la grande aventure du management agile ? Contactez moi à l’adresse : sandrine.meyer@odin-conseil-formation.fr

Comment parler à son équipe ? #Chefdeprojet #Gestionprojet #parleràvotreequipe #utiliserlebonvocabulaire

Lorsque vous parlez à votre équipe, il est vraiment important d’utiliser le bon vocabulaire !

Chef de projet - quelques conseils pour manager%2Fanimer votre équipe.png

Et oui !

Lors de votre réunion d’équipe, si vous dites à votre équipe la phrase suivante « Alors, cette semaine, mon projet a bien avancé ! ».

 

A votre avis : comment va le prendre votre équipe ? Qu’est-ce qui va se passer dans leur tête ?

 

Là, vous êtes bon pour ramer un petit moment pour les remotiver ! Car enfin de compte, vous ne reconnaissez pas leur travail, leur participation à votre projet !

 

A la place, testez plutôt : « Alors cette semaine, notre projet a bien avancé ! »

Ok, la phrase n’est pas la meilleure mais déjà là vous allez gagner un point ! Vous ne vous êtes pas approprié le projet, vous reconnaissez leur implication ! Vous ne les démotiverez pas !

Vous vous demandez quelle est la phrase idéale ? J’ai envie de vous dire elle n’existe pas, car tout dépendra de votre équipe, des profils..

Mais essayez de leur dire :

« Cette semaine, je suis content du travail de l’équipe, notre projet a bien avancé ! ».

Là, vous marquez un 2ème point car vous les félicitez ! Oui, vous pensez à les valoriser, à donner de l’importance à leur travail, à leur effort ! Et là, vous les motivez pour la prochaine semaine ! Dans leur tête, il y a un petit « Yes ! Le chef reconnait le boulot fait ! Il n’a pas été fait pour rien ! »

 

Il est vraiment important dans votre formulation que vous pensiez à les féliciter, à souligner les efforts de chacun.

Si après une mise en production un peu tendu vous dites « Bon, on a eu des difficultés, mais c’est en production, je suis satisfait ! ». Vous pensez que vos collaborateurs, ils vont apprécié ?

Là, je pense que vous avez la réponse. (Oui, c’est bien non !).

Souvenez-vous de ce que je viens de vous expliquer ! Alors comment vous formulerez votre phrase après une mise en production un peu tendu ?

Une petite suggestion « Je tenais vraiment à vous remercier des efforts que vous avez fourni, car même si nous avons rencontré des difficultés lors de la mise en production grâce à l’implication de tous, nous avons réussi. ».  Vous pouvez même ajouté : « Vous pouvez être fière  de vous ! »  que je préfère à « Je suis fière de vous ! », mais cela c’est mon ressenti personnel !

Alors pour résumer :

  1. C’est le projet de l’équipe et non pas votre projet
  2. Penser à remercier l’équipe des efforts fournis !

Collègue toxique : CELUI QUI EST JALOUX

Comment le reconnaître ? Chaque fois que vous annoncez une bonne nouvelle, vous recevez une remarque négative en retour. La jalousie est une caractéristique des collègues dits toxiques. Ils sont souvent très narcissiques et vont chercher à détruire vos émotions positives.
Comment se protéger ? La fuite est la meilleure protection face à une personnalité de ce type. Vous ne pouvez sûrement pas changer d’entreprise mais vous pouvez fuir psychologiquement : essayez d’être la moins empathique possible, de rester calme et polie, sans plus. Préparez-vous des réponses toutes faites si cela vous rassure : « chacun son avis » ou « si tu veux, oui », l’objectif est d’éviter la polémique en ayant des réponses bateau. C’est la technique du « brouillard ».

source : elle.fr

J’aime beaucoup cette technique du brouillard, testez la et partagez vos résultats !

Collègue toxique : CELUI QUI FAIT LA GIROUETTE

Comment le reconnaître ? « Diviser pour mieux régner », telle est la devise favorite des collègues toxiques. Pour mieux semer la confusion, la personne en question sera très agréable et compréhensive avec votre hiérarchie et exécrable avec vous. Le collègue toxique est une personnalité intelligente qui s’attaque aux personnes susceptibles de prendre sa place, dans le but de les isoler.
Comment se protéger ? Si la mise à l’écart devient trop gênante pour vous, n’hésitez pas à en parler à votre hiérarchie, aux services des ressources humaines de votre entreprise ou aux syndicats. Vos employeurs ont le devoir de prévenir tout risque de harcèlement au sein de leurs équipes.

Source : www.elle.fr

Il n’est pas évident de se protéger de ces personnes. Elles ont souvent l’appuie de la hiérarchie car il est dans les bonnes grasses. Pas évident de faire reconnaitre ce type de comportement mais soyez persévérant.

 

 

Collègue toxique : CELUI QUI N’EST PAS CLAIR DANS SES MOTS

Comment le reconnaître ? La personne en question n’est jamais claire. Elle vous dira « améliorez votre présentation » au lieu d’expliquer des points précis sur ce qu’elle attend de vous par exemple. Le but est de vous pousser à la faute.
Comment se protéger ? Comme pour chaque situation, il est important de faire la différence entre un manager ou un collègue un peu difficile ou pas très agréable et un collègue vraiment toxique. Lorsque vous commencez à perdre tous vos repères et à être vraiment obnubilée par cette personne, c’est que la relation n’est plus saine et que vous devez vous sortir de cette emprise négative.

Source : elle.fr

Avant qu’il ne soit pas trop tard, demandez des explications précises lorsqu’il n’est pas assez claire.  Si vous êtes arrivé à un point de non retour, ayez le courage de sortir de l’emprise de ce manipulateur !

Collègue toxique :CELUI QUI DÉNIGRE (TROP) VOTRE TRAVAIL

Comment le reconnaître ? Il se met hors de lui pour trois fautes d’orthographe sur votre rapport et remet sans cesse votre légitimité en question. Si vous rentrez dans son jeu, il arrivera à vous manipuler. Comme dans la phase de séduction détaillée hier, cette étape fait partie de la stratégie d’accroche du manipulateur, mais en suscitant la peur et la culpabilisation cette fois-ci.
Comment se protéger ? Il faut comprendre qu’une personne toxique n’est pas toute puissante, bien au contraire. Face à votre indifférence, elle sera mise en échec et touchée dans son orgueil. De fait, elle s’éloignera de vous. Essayez donc de contrôler vos réactions face à ses attaques en restant la plus neutre possible.

Source : elle.fr

N’oubliez pas d’être indifférent, laissez le dire, si cela ne vous touche pas il sera en échec et changera de comportement vis à vis de vous.

 

« Entrées précédentes